• Arthur Batut
  • Photographier à loisir
  • Concours
  • ACO Dirk Brömmel
  • Surplombs
  • les femmes dans la guerre
  • Le portrait type
  • Le cerf-volant
  • Espace musée Arthur Batut
  • Exterieur

Actualités du musée

Mostuéjouls

du 8 août au 3 septembre 2017

Arthur Batut exposé à Mostuéjouls

Une vingtaine de photographies d’Arthur Batut sont exposées à Mostuéjouls dans le cadre des expositions que L’Association de Défense du Patrimoine de la Commune de Mostuéjouls (ADPCM), organise chaque été.


Du 8 Août au 3 Septembre 2017,
et pendant les Journées Européennes du Patrimoine,
Expositions à Notre Dame des Champs (Mostuéjouls) :

-          D’une part les clichés retenus pour le concours photos « René Delon 2017 », sur le thème « La Pierre et l’Eau ».

-          D’autre part les clichés étonnants du photographe humaniste
Arthur Batut, contemporain des frères Lumière, inventeur de la photographie aérienne et adepte du portrait-type.

Arthur Batut (1846/1918) est connu à travers le monde pour avoir réalisé la première photographie aérienne automatique par cerf-volant, et avoir mis au point une méthode opératoire pour créer une image composite provenant de multiples portraits individuels : le portrait-type.
Il a réalisé également de très nombreuses photographies de scènes de la vie locale et des environs de Labruguière.
Par ses photos, il apporte un témoignage de la vie locale à la fin du 19ème, début du 20ème siècle.

 

__________________________________________________________________________________

" Que la couleur soit !  " – Projections monumentales

Nuit européenne des Musées samedi 21 mai

Des projections monumentales vont illuminer le patrimoine de Labruguière.
Cet évènement est un partenariat  Active, MJC, Fiesta, Ville de Labruguière et Espace Photographique Arthur Batut.
Pour plus d’informations voir la Rubrique Activités Rencontres - Apartés
http://www.espacebatut.fr/activites-rencontres_4/apartes_26.htm

_________________________________________________________________________________

"Jours de fête  dans le Tarn"  -                                

Archives Départementales du Tarn - Albi  -
5 photographies d'Arthur Batut ont été choisies et contribuent à illustrer les visuels et panneaux de l'exposition.  -   

Fête votive, Carnaval, bal du 14 juillet, entrée solennelle d’un roi, fête de quartier…

Les registres de délibérations ou de comptes consulaires gardent les traces des fêtes et des cérémonies d’entrée de hauts personnages dans les villes de l’Ancien Régime. Les archives judiciaires et les rapports ou arrêtés de police, parfois les contrats de notaires, révèlent, quant à eux, les fêtes de village. Les photographies, affiches, cartes postales, brochures-programmes donnent à voir leurs contours et contenus.
Ces documents permettent d’explorer l’univers des fêtes publiques depuis l’Ancien Régime. Fêtes, par le peuple ou pour le peuple, qui reflètent une société à un moment donné. Leur étude permet d’interroger leur sens et notre propre rapport à la fête, à l’autre.

________________________________________________________________________________

 "L'Arlésienne" par Christian Lacroix                                                                   

11 photographies d'Arthur Batut : Le portrait-type de  l'Arlésienne et les photographies
des 10 Jeunes Filles d'Arles qui composent ce portrait-type, sont présentées dans le
cadre de l'exposition     "L'Arlésienne" par Christian Lacroix - 
Aux Rencontres Photographiques d'Arles
 du 7 juillet au 21 septembre 2014.
(épreuves sur papier au gélatinobromure d'argent montées sur carton d'origine)

 

 

 

 

Arthur Batut aux Rencontres photographiques d’Arles
Arthur Batut a réalisé ce portrait-type vers 1895 en superposant les portraits de 10 jeunes filles d’Arles, et ainsi créé une nouvelle jeune fille, dont on voit les traits, mais qui n’existe pas, que l’on ne peut rencontrer, rejoignant ainsi le mythe de l’Arlésienne .

 

 

_______________________________________________________________________________________

"Du tout ou rien ... 7 musées font dans La dentelle"

Quatre photographies de portraits de Femmes, réalisées par Arthur Batut à la fin du 19ème siècle,
sont présentées dans le cadre du Projet collectif "Du tout ou rien ... 7 musées font dans la dentelle".

 

- Trois photographies exposées sont au Musée Départemental du Textile à Labastide-Rouairoux "DRESS CODE: L'Autre histoire de la dentelle" valoriser "l'utilisation de la dentelle dans le costume en tant qu'expression du pouvoir, de la séduction, du XVIème siècle à nos jours".
 

 

- Une photographie est Exposée au Château-musée du Cayla à Andillac:   "Dentelles de nature" 
"Textere: tisser, tramer Texte et textile sont de la même nature, au point de s'entrelacer pour le plus
grand bonheur de l'oeil et de l'oreille "

 

________________________________________________________________________________

Arthur Batut passe une année en Amérique, en étant inclus dans L'exposition "Faking it, ou la photographie manipulée avant Photoshop"

New York, Metropolitan Museum of Art: 10 octobre 2012 au 27 janvier 2013
à Washington DC, National Gallery of Art: 17 février - 5 mai 2013
Houston, Musée des Beaux-Arts: 2 juin - 25 août 2013

 

5 oeuvres d'Arthur Batut sont exposées durant une année dans les 3 plus grands musées des Etats-Unis.

Ce sont cinq des portraits-types entre 1883 et 1887, sur les Charbonniers de la Montagne Noire, les habitants  de Montaud (7 Sujets), de Labruguière (50 Sujets), d'Agde (10 Sujets), et d'Arles (10 Sujets).

C'est la première grande exposition consacrée à l'Histoire des photographies truquées, Depuis les daguerréotypes colorés, aux images retouchées d'aujourd'hui, l'exposition démontre que les modifications et les  manipulations existent depuis que la photographie a été inventée.      

Elle confirme la reconnaissance de l'œuvre d'Arthur Batut.

Le passionnant catalogue de l'exposition de 280 pages, peut être consulter à l'Espace Photographique Arthur Batut.